La perte de données est une situation désagréable qui peut arriver à n’importe qui. Lorsqu’elle se produit, la meilleure solution est d’utiliser un logiciel de récupération. Mais il faut savoir que cette méthode, bien qu’efficace, a aussi ses limites.

Que se passe-t-il lors d’un effacement de fichier ?

Lorsque vous effacez volontairement ou par accident un fichier sur un disque de stockage, le fichier devient inaccessible. Il continue toutefois d’exister sur l’espace de stockage pendant un certain temps. L’espace qu’il occupait est simplement considéré par le système d’exploitation (OS) comme étant disponible. Puisque l’OS écrit en permanence des données sur un stockage, le fichier effacé risque d’être écrasé par de nouvelles données. Si tel est le cas, il sera irrécupérable ou partiellement récupérable (corrompu).

Que faire en cas d’effacement accidentel ?

Si possible, lorsque vous effacez accidentellement un fichier sur votre espace de stockage, évitez de continuer à l’utiliser. En continuant à copier d’autres fichiers sur le stockage, vous risquez d’écraser complètement le fichier perdu. De ce fait, vous devez déconnecter la clé USB ou le disque dur (interne ou externe) le plus rapidement possible. De cette manière, l’OS n’aura pas le temps de remplacer par d’autres informations les données effacées. Vous aurez par conséquent plus de chances de récupérer vos données.

Efficacité des logiciels de récupération

Pour récupérer les données sur son disque dur, il est pratique et plus rassurant de se tourner vers des professionnels comme https://www.chronodisk-recuperation-de-donnees.fr/. Si ce n’est pas possible, il est possible un logiciel de récupération de données. De manière générale, il n’est pas toujours possible de récupérer à 100 % ses données perdues. Les meilleurs logiciels affichent toujours une chance de récupération qui avoisine les 97 %. Vos chances de récupération peuvent par conséquent être assez grandes, mais cela dépend aussi des limitations dont ledit logiciel peut être sujet. Dans la plupart des cas, les logiciels gratuits peuvent présenter des limitations sur la quantité de données qu’il vous est possible de récupérer. Mais l’utilisation de ce type de programme peut accroitre vos chances de vous réapproprier vos données si vous réagissez à temps.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.