Afin de se protéger efficacement contre les violations de données, les entreprises se doivent de mettre en place des cyberdéfenses complètes et performantes. Face à la recrudescence des menaces de cyberattaques, une vingtaine de contrôles de sécurité sont mis à disposition des organisations pour renforcer la protection de leurs données. Les 3 points énoncés ci-dessous figurent justement parmi les bases d’une bonne sécurisation informatique.

Configuration de sécurité optimisée pour les appareils, logiciels et réseaux

Afin qu’aucune faille ne puisse subsister dans la sécurisation informatique de votre entreprise, vous devez restreindre la liste des appareils qui peuvent accéder à votre réseau. Il en va de même pour les logiciels autorisés à être installés sur les appareils utilisés par l’entreprise. Mettez également en place un système permettant d’optimiser la gestion des configurations de sécurité de vos appareils, logiciels et réseau. Par ailleurs, disposer de processus de contrôles spécifiques pour gérer les différentes modifications vous permet de mieux protéger vos données contre des intrusions.

Contrôle des comptes, des accès sans fil et des systèmes de sécurité du réseau

Il n’est pas rare que les hackers passent les barrières de sécurité de votre système informatique en utilisant des comptes utilisateurs. Pour cette raison, administrez et contrôlez régulièrement les comptes utilisés au sein de votre entreprise. En ce sens, les anciens comptes de sous-traitants, stagiaires, employés, etc. qui ne sont plus actifs doivent être supprimés. Vous devez également vous assurer que tous les appareils qui se connectent au réseau sans fil de l’entreprise disposent d’une autorisation et suivent les configurations mises en place.

Restreindre et analyser les protocoles, ports et services réseau

Pour réduire au maximum les vulnérabilités de votre réseau, il est préférable de restreindre l’usage des protocoles, des ports et des équipements divers sur le réseau. Votre système ne doit accepter que ceux qui répondent aux besoins spécifiques de l’activité de l’entreprise. C’est généralement en passant par des réseaux distants et qui présentent des failles que les hackers réussissent à franchir votre système de sécurité. Cela peut par exemple être un service de fichiers ou de messagerie mal configuré, etc.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.