Chaque entreprise doit posséder un plan de maintenance pour assurer le bon fonctionnement de son système informatique. La maintenance informatique vous permet de prévenir et de corriger toutes les anomalies qui pourraient interrompre les travaux de l’entreprise. Elle assure aussi une constante amélioration des performances du système, en se mettant toujours à la pointe de la nouvelle technologie. Il existe trois niveaux de maintenance informatique que vous devez connaître absolument si vous gérez un parc informatique. Le point dans cet article.

La maintenance préventive

La maintenance préventive consiste à la mise en place de moyens de prévention contre les défaillances du système et les attaques malveillantes. Contrôler régulièrement l’antivirus et le pare-feu permet d’éviter l’introduction des virus informatiques. Les travaux d’entretien préventif incluent aussi la sécurisation du système, le nettoyage des ordinateurs, ainsi que la mise à jour des logiciels. Ces étapes contribuent en grande partie à la conservation de l’efficacité du système.

La maintenance corrective

Comme son nom l’indique, ce type de maintenance se charge principalement de corriger les problèmes survenus au niveau du parc informatique. Il peut s’agir de pannes logicielles, de dégradation du système suite à l’apparition d’un virus, de quelques dommages matériels, ou autres. Le but est de remettre le système en marche pour qu’il puisse fonctionner à nouveau. Le technicien peut dans ce cas effectuer un dépannage provisoire. Il s’agit ici de la maintenance palliative. Cette solution ne perdure pas pour la majorité des cas, mais seulement effectuée à titre de prévention. À la fin, on procède à la maintenance curative ou la réinitialisation totale du système informatique.

La maintenance évolutive

Faire de la maintenance informatique revient aussi à aligner son système par rapport aux avancées technologiques. La productivité des employés résulte de la performance des équipements mis à leur disposition. De ce fait, il faut constamment améliorer les fonctionnalités du système informatique. Les mises à jour doivent en ce sens être fréquentes. Et si nécessaire, l’entreprise doit investir dans des matériels informatiques à jour.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.